Sophie Beaudoin-Dion

sophie

Langues: français et anglais

Sophie a grandi à la campagne, dans le comté de Bellechasse au sud de Québec, au milieu des moutons, des chèvres, des chiens et des chats. Elle y a développé une forte connexion avec la nature avec laquelle elle renoue le plus souvent possible lors d’escapades en canot, en raquettes, en patins, ou simplement à pieds. Les grands espaces de même que la complexité et la beauté des relations humaines sont pour elle sources
d’émerveillement. Tout comme le miracle de la naissance, que son métier de sage-femme l’amène régulièrement à côtoyer, et le déploiement de la vie, auquel elle participe comme marraine de Colin (petite tête blonde bien connue à l’église) et de son neveu Laurent.

En plus de changer le monde un bébé à la fois dans le cadre de son travail, Sophie contribue à l’avancement de la justice sociale par son action militante au sein de l’APAQ (Assemblée populaire autonome de quartier) de Rosemont-La petite-patrie, une organisation vouée à promouvoir l’entraide et la gratuité à l’échelle citoyenne. C’est la concordance entre les principes de l’église unitarienne et ses valeurs personnelles qui l’ont amenée à se joindre à notre communauté en tant que membre il y a 4 ans déjà.

Aujourd’hui, elle y revient entre autres pour la musique et pour Diane, qu’elle trouve « extraordinaire »! Récemment élue sur le Conseil d’administration à titre de « membre-at-large », Sophie, qui parle, français, anglais et comprend l’espagnol, désire être la voix des membres de la communauté et est à ce titre ouverte à recevoir vos commentaires et préoccupations lorsque vous la croiserez après la célébration. Abordez-la en la questionnant sur sa ceinture noire de karaté ou sur sa dernière expédition de canot-camping et soyez certains de ne pas vous ennuyer!